L'aménagement de l'espace. Donner du sens à l'espace jeu pour les 0-6 ans

Conditions d'utilisation

 icone pdf violet |icone imprimer violet|icone mp3

1      Présentation de l'atelier

1.1   Organisation

  • Atelier d’Echange de Pratiques (AEP)
  • Durée : 3 heures
  • Animé par Magalie Ladet, responsable de ludothèque, association Cultures Animations Loisirs Jeux
  • 21 participant.e.s : ludothèques, ludobus, CLSH, relais d’assistant.e.s maternel.le.s. accueillant des enfants de 0 à 6 ans. Beaucoup ont des questions sur l’aménagement de leurs espaces, avec des difficultés diverses dues à leurs locaux ou à leurs déplacements.

1.2   La problématique de l’atelier

« Dans le jeu, l’autonomie et la liberté de choix des enfants passent nécessairement par l’organisation de l’espace. Il peut être conçu pour (ludothèque fixe, crèche…), mobile (itinérance, animations ponctuelles..), polyvalent (centres de loisirs, assistant.e.s maternel.le.s..). Quelles sont les problématiques communes et singulières à ces différents cas de figure ? Quelles pratiques avons-nous ? »

1.2.1   les questionnements des participant.e.s

  • La place de tous les enfants, quand ils sont d'âges et donc de compétences différentes. Comment proposer des espaces cohérents qui permettent à chacun.e de jouer en harmonie ?
  • La place des adultes qui accompagnent ces enfants. Quelle place devons-nous leur donner ? Que viennent-ils chercher ?
  • Les mots-clés de la problématique:
  • Sécurité : des espaces, des enfants, sanitaires
  • Circulation, déplacement, déménagement, accessibilité
  • Accueil, parentalité, convivialité, créativité, liberté

1.2.2   la reformulation de la question

Face aux questionnements du groupe, issus de situations vécues au quotidien, la question est retravaillée :

"Comment vais-je installer mon espace pour que chacun.e y trouve sa place (sécurité, circulation, place adulte, enfants) ?"

2      Production de l'atelier

2.1   le travail des groupes

4 groupes de 4 à 6 personnes ont travaillé à partir d’une formule brève « : L’aménagement au service du projet »

  • Projet 1 « Nous souhaitons que les gens soient acteurs du projet. La posture professionnelle joue énormément ».

→ Si on laisse trop de place pour la circulation, cela peut inciter les jeux moteurs (courir,...).

L'espace symbolique proche de l'espace des touts petits est bien situé car ces deux espaces sont proches en âge et en compétences ; l'enfant peut ainsi se déplacer facilement et trouver des jeux adaptés à ses besoins.

  • Projet 2 « Nous avons souhaité évoquer les problèmes de l'espace fixe : le mobilier, les cloisons, qui ne se déplacent pas ».

→ Différents aménagements vont conditionner les déplacements, les mouvements. Il existe des invariants.

Les jeux-jouets stockés dans une autre salle permettent de choisir les jeux mis à disposition.

  • Projet 3« Si l'équipe porte l'aménagement de l'espace, lui donne sens, cela fonctionnera »

→ La place de l'adulte est pensée vers le coin symbolique et l'espace bébé (canapé) ; cette place permet une vision globale de la salle, proche des touts petits.

Des jeux de règles sont mis à disposition sur une étagère et peuvent se jouer sur table ou sur un tapis.

Dans l'espace symbolique : un tapis situe les jeux de mise en scène, des barrières/paravents permettent de délimiter l’espace de jeux d’imitation.

  • Projet 4« Nous avons proposé un espace de jeu idéal, avec des panneaux solaires, des baies vitrées,... »

→ Matérialiser les séparations d'espaces pour permettre un effet cocooning.

La question de la place du parent dans le projet est importante à poser.

2.1.1   les points divers

  • Des remarques :

   La sécurité est un point important : sécurité dans l’aménagement, des jouets, dans les déplacements.

   Le rangement : les enfants aident, souvent avec plaisir. L’adulte aide, incite

  • Des questions qui restent ouvertes :

   Comment casser des murs porteurs ?!

   Sur quels outils s’appuyer pour réaménager un espace qui dysfonctionne ?

   Posture de l’adulte professionnel.le ?

2.1.2   Conclusions et perspectives

  • C'est la réflexion de l'équipe qui donne sens à l'aménagement de l'espace. Les objectifs diffèrent d'une structure à l'autre, et la petite (grande) phrase de l’atelier : « l’aménagement est au service du projet »
  • Pour la suite :

   relire le projet de la structure

   Provoquer des discussions avec l’ensemble de l’équipe

   Réinterroger la pratique professionnelle de l’équipe.

3      bibliographie

  • « Des espaces pour jouer » - Odile Perino – Edition Erès
  • Ressources pédagogiques académie Nancy-Metz : clic
  • Sur le même thème, un doc de l'académie d'Aix-Marseille : clic
  • Globalement, les termes "coins jeux", "évolution des espaces de jeux", accolés à "école maternelle", "crdp" ou "cddp", renvoient souvent vers des travaux intéressants.